Italie: Enquête pour corruption sur un conseiller de Salvini

Par
La justice italienne a ouvert une enquête pour corruption visant le secrétaire d'Etat aux Transports Armando Siri, figure de la Ligue (extrême droite) et conseiller économique du vice-président du Conseil et ministre de l'Intérieur Matteo Salvini, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - La justice italienne a ouvert une enquête pour corruption visant le secrétaire d'Etat aux Transports Armando Siri, figure de la Ligue (extrême droite) et conseiller économique du vice-président du Conseil et ministre de l'Intérieur Matteo Salvini, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.