Un ancien gardien de camp âgé de 92 ans inculpé en Allemagne

Par
Un Allemand de 92 ans, ancien gardien SS au camp de concentration de Stutthof, près de Gdansk en Pologne, a été inculpé par le parquet de Hambourg de complicité du meurtre de 5.230 détenus pendant la Seconde Guerre mondiale, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BERLIN (Reuters) - Un Allemand de 92 ans, ancien gardien SS au camp de concentration de Stutthof, près de Gdansk en Pologne, a été inculpé par le parquet de Hambourg de complicité du meurtre de 5.230 détenus pendant la Seconde Guerre mondiale, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Bruno D. avait 17 ans lorsqu'il a été désigné comme gardien du camp. Il affirme qu'il n'avait aucune sympathie nazie.

En février, le procès d'un autre ancien gardien SS du camp de Stutthof a été arrêté en raison du mauvais état de santé de l'accusé âgé de 95 ans. L'accusé comparaissait devant un tribunal pour mineurs car il avait moins de 21 ans au moment des faits allégués.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale