Egypte, Tunisie, Maroc... Ce que cache la victoire des islamistes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le candidat des Frères musulmans, Mohamed Morsi, a finalement été déclaré dimanche vainqueur de la présidentielle en Egypte. Selon la commission électorale, Mohamed Morsi a obtenu 13 millions de voix contre plus de 12 millions à son rival Ahmed Chafik, ancien premier ministre de Hosni Moubarak, dans un scrutin marqué par 49 % d'abstention.