Éthiopie: des éleveurs expropriés pour faire place à des plantations de canne à sucre

Le gouvernement éthiopien exproprie de force des communautés d'éleveurs autochtones dans la basse vallée de l'Omo en Ethiopie pour laisser la place à des plantations de canne à sucre gérées par l'Etat, selon Human Rights Watch. L'ONG précise que des responsables gouvernementaux ont procédé à des arrestations et à des détentions arbitraires, et se sont livrés à des passages à tabac et à d'autres violences contre des habitants de la basse vallée de l'Omo qui contestaient les plans de développement ou résistaient à leur mise en œuvre.

A voir sur le site de HRW

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement éthiopien exproprie de force des communautés d'éleveurs autochtones dans la basse vallée de l'Omo en Ethiopie pour laisser la place à des plantations de canne à sucre gérées par l'Etat, selon Human Rights Watch. L'ONG précise que des responsables gouvernementaux ont procédé à des arrestations et à des détentions arbitraires, et se sont livrés à des passages à tabac et à d'autres violences contre des habitants de la basse vallée de l'Omo qui contestaient les plans de développement ou résistaient à leur mise en œuvre.