Europe: L'Azerbaïdjan accepte de révéler l’état de ses prisons

Par
Dix-sept ans après son adhésion au Conseil de l'Europe, l'Azerbaïdjan autorise la publication inconditionnelle de tous les rapports du Comité de prévention de la torture (CPT) sur ses lieux de détention tels que prisons, commissariats et hôpitaux psychiatriques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Dix-sept ans après son adhésion au Conseil de l'Europe, l'Azerbaïdjan autorise la publication inconditionnelle de tous les rapports du Comité de prévention de la torture (CPT) sur ses lieux de détention tels que prisons, commissariats et hôpitaux psychiatriques.