La Hongrie rejette le Pacte de l'Onu sur la migration

Par
Le Pacte mondial sur la migration, qui doit être entériné en décembre prochain sous les auspices des Nations unies, est "une menace pour le monde" et la Hongrie ne peut que le dénoncer, a déclaré mercredi le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUDAPEST (Reuters) - Le Pacte mondial sur la migration, qui doit être entériné en décembre prochain sous les auspices des Nations unies, est "une menace pour le monde" et la Hongrie ne peut que le dénoncer, a déclaré mercredi le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto.