La police nicaraguayenne reprend Masaya en mains

Par
Plusieurs centaines de policiers nicaraguayens et de partisans du président Daniel Ortega ont repris possession mardi du quartier de Monimbo, à Masaya, épicentre de la contestation contre le chef de l'Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MANAGUA (Reuters) - Plusieurs centaines de policiers nicaraguayens et de partisans du président Daniel Ortega ont repris possession mardi du quartier de Monimbo, à Masaya, épicentre de la contestation contre le chef de l'Etat.