Di Maio reproche à la Ligue d'isoler l'Italie

Par
L'attitude de la Ligue, dont les députés européens ont voté mardi contre la nomination d'Ursula von der Leyen à la présidence de la commission européenne, "risque d'isoler l'Italie", regrette le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio, dans un entretien accordé à la RAI 1.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'attitude de la Ligue, dont les députés européens ont voté mardi contre la nomination d'Ursula von der Leyen à la présidence de la commission européenne, "risque d'isoler l'Italie", regrette le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio, dans un entretien accordé à la RAI 1.