Les groupuscules néonazis n’ont jamais été aussi menaçants au Royaume-Uni

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Royaume-Uni), de notre correspondante.-  En moins d’une semaine, début septembre, cinq Britanniques ont été inculpés pour leur appartenance à National Action, un groupe néonazi interdit en décembre 2016 par le gouvernement.