HSBC : le parquet espagnol veut protéger le témoin-clé

Par et

Selon le quotidien espagnol El País, l’Espagne pourrait refuser d’extrader vers la Suisse le Franco-Italien Hervé Falciani, l’homme des fichiers HSBC, arrêté en Espagne cet été. Le parquet estime qu’il peut bénéficier des mesures de protection des témoins dans la plus grande affaire de fraude fiscale connue à ce jour.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Suisse le réclame, mais l’Espagne pourrait choisir de le protéger. Incarcéré à Madrid après son interpellation à Barcelone le 1er juillet dernier, Hervé Falciani, l’ancien informaticien de la HSBC à l’origine de la révélation du plus gros fichier de fraudeurs fiscaux jamais découvert, est depuis lors dans l’attente de l’examen par les juges de l’Audiencia nacional de la demande d’extradition transmise par la Suisse.