Des élus AfD au parlement bavarois étaient placés sous surveillance

Par
Des membres bavarois d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) placés sous surveillance par les services de renseignement pour des soupçons de collusion avec des mouvements d'extrême droite ont été élus dimanche au parlement régional.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Des membres bavarois d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) placés sous surveillance par les services de renseignement pour des soupçons de collusion avec des mouvements d'extrême droite ont été élus dimanche au parlement régional.