Russie et Turquie accordent plus de temps à l'accord sur Idlib, selon l'Onu

Par
La Russie et la Turquie ont fait savoir aux Nations unies qu'elles accordaient plus de temps à la mise en oeuvre de l'accord de désescalade dans la province syrienne d'Idlib, a déclaré jeudi le coordinateur de l'Onu pour les questions humanitaires en Syrie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - La Russie et la Turquie ont fait savoir aux Nations unies qu'elles accordaient plus de temps à la mise en oeuvre de l'accord de désescalade dans la province syrienne d'Idlib, a déclaré jeudi le coordinateur de l'Onu pour les questions humanitaires en Syrie.