Salvini dit envisager de briguer la présidence de la CE

Par
Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, a déclaré qu'il envisagerait de briguer la succession de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne après les élections de mai 2019, rapporte jeudi la Repubblica.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN, Italie (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, a déclaré qu'il envisagerait de briguer la succession de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne après les élections de mai 2019, rapporte jeudi la Repubblica.