Banques: la FED souhaite le report de la loi Volcker

Par

La législation américaine, qui doit empêcher les banques de spéculer pour leur propre compte, a pris du retard. La réserve fédérale aimerait la reporter, pour le plus grand bonheur de Wall Street.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la législation américaine, dit loi Volcker, marquant l’interdiction pour les banques de spéculer sur leurs comptes propres, devait être achevée d’ici à la fin de l’année, celle-ci ne cesse de prendre du retard. Les différents régulateurs concernés ont les plus grandes difficultés à s’accorder sur le sujet. La FED préconise un nouveau report de la loi. Wall Street, qui a tout mis en œuvre depuis le début de la crise pour battre en brèche toutes les tentatives de régulation, se félicite de ce nouveau report. En attendant l’enterrement final ?