Judith Butler: pourquoi «Trump est un phénomène fasciste»

Par

Que représente Donald Trump ? Judith Butler, philosophe américaine, professeure à l’Université Berkeley, vient de publier un essai, Rassemblement. Elle explique pourquoi Donald Trump incarne une nouvelle forme de fascisme. « Beaucoup se réjouissent de voir cet être dérangeant et peu intelligent parader comme s'il était le centre du monde, et gagner du pouvoir grâce à cette posture », dit-elle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Beaucoup d'écrivains et d'intellectuels aux États-Unis et en Europe se sont exprimés sur le phénomène Trump, la plupart du temps pour exprimer leur consternation ou leur réprobation, condamner ses excès de langage ou s'alarmer de ses propositions, la construction d'un mur avec le Mexique ou l'expulsion de millions de sans-papiers. Mais pour tenter de comprendre ce qui se joue avec « Trump », le phénomène « Trump », il faut avoir en tête les analyses que Judith Butler a développées depuis la fin des années 1990 avec Excitable speech, a politics of the performative jusqu'à son dernier livre qui vient d'être traduit en français sous le titre de Rassemblement – Pluralité, performativité et politique.