L'Algérie, les yeux rivés sur la Tunisie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une femme, la première, a tenté de s'immoler par le feu lundi, en Algérie. A Sidi Ali Benyoub, en pleine assemblée populaire communale (mairie), la quinquagénaire entendait protester contre le refus de lui attribuer une aide pour l'habitat rural. Il s'agit de la sixième tentative en Algérie depuis l'immolation du jeune Tunisien le 17 décembre, qui avait déclenché les émeutes conduisant à la chute du régime de Ben Ali: un agent de sécurité et père de famille de 41 ans, mercredi à Bordj-Menaiel, un chômeur de 36 ans à El Oued, un jeune de 26 ans à Jijel, un chômeur de 34 ans à Mostaganem, un autre de 23 ans à Berriane ont répété le geste du vendeur ambulant tunisien.