L'oligarque russe Kerimov autorisé à quitter brièvement la France

Par
Le milliardaire russe Souleimane Kerimov, qui avait l’interdiction de quitter les Alpes-Maritimes depuis sa mise en examen en novembre dernier pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, a obtenu l’autorisation exceptionnelle de repartir en Russie jusqu’à dimanche, a-t-on appris vendredi auprès du procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NICE (Reuters) - Le milliardaire russe Souleimane Kerimov, qui avait l’interdiction de quitter les Alpes-Maritimes depuis sa mise en examen en novembre dernier pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, a obtenu l’autorisation exceptionnelle de repartir en Russie jusqu’à dimanche, a-t-on appris vendredi auprès du procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre.