La mémoire de la Shoah doit être respectée par "tous", dit Paris

Par
La France a déclaré lundi que la mémoire de la Shoah devait être respectée par tous les pays, après les propos du Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki sur des "auteurs juifs" du génocide perpétré par les nazis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France a déclaré lundi que la mémoire de la Shoah devait être respectée par tous les pays, après les propos du Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki sur des "auteurs juifs" du génocide perpétré par les nazis.