Le Pakistan demande l'aide de l'Onu face aux tensions avec l'Inde

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISLAMABAD (Reuters) - Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a rejeté mardi toute responsabilité de son pays dans l'attentat qui a coûté la vie à 40 paramilitaires indiens la semaine dernière au Cachemire et ravivé les tensions entre les deux puissances d'Asie du Sud.