Fraude fiscale: effrayé par la prison, Ronaldo veut négocier

Par , et Esteban Urreiztieta (El Mundo)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur les terrains de football, Cristiano Ronaldo a bâti sa légende par sa vitesse d’exécution. Pour régler ses contentieux fiscaux, le joueur et son équipe prennent en revanche le temps de réfléchir. Quelque 16 mois après que Mediapart et ses partenaires de l’European Investigative Collaborations (EIC) ont révélé lors des Football Leaks que l’attaquant portugais avait placé 150 millions d’euros dans les paradis fiscaux, le quintuple ballon d’or a décidé de rendre les armes, contraint et forcé. À présent, il se dit prêt à payer aux autorités espagnoles ce qu’il leur doit, selon les informations obtenues par notre partenaire espagnol au sein du consortium, El Mundo.