Pyongyang ne veut plus discuter avec Mike Pompeo

Par
La Corée du Nord ne veut plus du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo comme interlocuteur et souhaite discuter dorénavant avec un responsable qui soit "plus prudent et plus mûr dans sa façon de communiquer", écrit jeudi l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - La Corée du Nord ne veut plus du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo comme interlocuteur et souhaite discuter dorénavant avec un responsable qui soit "plus prudent et plus mûr dans sa façon de communiquer", écrit jeudi l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.