GENEVE (Reuters) - L'épidémie de choléra au Yémen, pays ravagé par la guerre civile et une grave crise humanitaire, continue de se propager à grande vitesse et a désormais fait 242 morts depuis le 27 avril.