Les virus géants relancent le débat sur l'origine de la vie

Par
L'identification par des chercheurs français de trois nouveaux membres de la famille de virus géants Pandoravirus, isolés à Marseille, Nouméa et Melbourne, rouvre le débat sur l'origine de la vie, qui ne serait plus forcément issue d'un seul et même ancêtre commun.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MARSEILLE (Reuters) - L'identification par des chercheurs français de trois nouveaux membres de la famille de virus géants Pandoravirus, isolés à Marseille, Nouméa et Melbourne, rouvre le débat sur l'origine de la vie, qui ne serait plus forcément issue d'un seul et même ancêtre commun.