Migrants: L'Italie veut que Frontex opère dans les pays de transit en Afrique

Par
L'Italie veut que Frontex, l'agence européenne de surveillance des frontières, agisse contre les migrants illégaux dans les pays de transit avant qu'ils embarquent en direction de l'Europe, et non plus comme aujourd'hui en Méditerranée, a déclaré mardi le ministre italien des Transports, Danilo Toninelli.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Italie veut que Frontex, l'agence européenne de surveillance des frontières, agisse contre les migrants illégaux dans les pays de transit avant qu'ils embarquent en direction de l'Europe, et non plus comme aujourd'hui en Méditerranée, a déclaré mardi le ministre italien des Transports, Danilo Toninelli.