L'Iran ne prolongera pas son ultimatum qui expire dans trois semaines

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le délai de 60 jours accordé aux signataires européens de l'accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien ne sera pas prolongé, a averti mercredi Téhéran.