Le plan pour en finir avec les « Intaxables »

L'OCDE a dévoilé une feuille de route ambitieuse pour éradiquer les pratiques des multinationales, passées maîtres dans l'art d'éviter de payer leurs impôts. La lutte contre cette situation néfaste fait pour l'heure l'objet d'un vaste consensus politique mondial. Suffisant pour aboutir en deux ans, comme espéré ? L'OCDE y croit.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La chasse est ouverte contre les artistes de l’« optimisation fiscale ». Et le meneur est puissant : ce vendredi à Moscou, l’OCDE, le club qui regroupe 34 pays riches, a présenté aux ministres des finances du G20 son plan d’action pour éradiquer les habiles contorsions fiscales qui permettent aux multinationales de diminuer toujours plus leurs impôts. Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, mais aussi Starbucks ou KFC… Ceux qu’on a ironiquement surnommé « les Intaxables » (lire notre article présentant quelques-unes de leurs méthodes) sont dans l’œil du viseur. Et il existe un consensus politique pour mettre un terme à leurs pratiques.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

France — Enquête

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

dossier

par La rédaction de Mediapart

Politique — Reportage

par Pauline Graulle
Voir la Une du Journal