Robert Morrow, un illuminé qui inspire Donald Trump

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Austin (Texas), envoyé spécial. - Au téléphone, il avait été jovial, Robert. « Venez chez moi ! J’ai plein de temps. Je vous dirai tout ce qu’ils ne disent pas à la télé. » Trois minutes plus tard, il se vantait sur Twitter de rencontrer bientôt « un journaliste français ». Le jour J, il a fallu dissiper un malentendu lorsqu’il a commencé à prendre des poses inspirées dans un grand fauteuil en cuir blanc : Mediapart n’étant pas Paris-Match – ce qu'il semblait croire –, il ne sera pas photographié comme une star de cinéma.