4,5 millions de données sur des patients américains ont été volées

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Des cyberattaques criminelles, ultra-sophistiquées, en provenance de la Chine » sont à l'origine du vol de quelque 4,5 millions de données de patients aux Etats-Unis, rapporte l'agence de presse américaine Bloomberg. Des hackers chinois ont ainsi mis la main sur les numéros de sécurité sociale, noms et adresses des patients du groupe hospitalier Community Health Systems Inc (CYH), deuxième plus gros groupe d'hôpitaux privés des Etats-Unis.