Les commerçants du Venezuela s'inquiètent des réformes de Maduro

Par
Après que le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé vendredi l'augmentation du salaire minimum mensuel, multiplié par 60, les commerçants du pays faisaient face samedi à un angoissant dilemme: fermer boutique ou hausser les prix au risque de faire fuir les derniers clients.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PUNTO FIJO/SAN CRISTOBAL, Venezuela (Reuters) - Après que le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé vendredi l'augmentation du salaire minimum mensuel, multiplié par 60, les commerçants du pays faisaient face samedi à un angoissant dilemme: fermer boutique ou hausser les prix au risque de faire fuir les derniers clients.