Open Arms: Madrid accuse Rome de "violer la loi"

Par
Le gouvernement espagnol a haussé le ton lundi contre les autorités italiennes, qu'il accuse de violer le droit de la mer en refusant au navire humanitaire Open Arms la possibilité d'accoster dans l'île de Lampedusa.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol a haussé le ton lundi contre les autorités italiennes, qu'il accuse de violer le droit de la mer en refusant au navire humanitaire Open Arms la possibilité d'accoster dans l'île de Lampedusa.