En Chine, le Parti communiste entend mettre à contribution les ultra-riches

Par et

Une réunion officielle présidée mardi par le secrétaire général du Parti communiste chinois, Xi Jinping, a réaffirmé la volonté de Pékin de lutter contre les inégalités et de répartir plus équitablement les richesses. Une décision qui s’explique autant par des raisons politiques qu’économiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si aux États-Unis les ultra-riches se battent pour aller dans l’espace, en Chine le gouvernement les fait redescendre sur terre. Le contenu d’une réunion consacrée aux questions économiques et financières, présidée par le secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) Xi Jinping et qui s’est tenue mardi 17 août à Pékin, a marqué les esprits, car il intervient après la remise au pas d’un certain nombre de secteurs, depuis le numérique jusqu’à l’éducation privée, en passant par l’immobilier.