Japon : Tepco veut revenir sur le marché des capitaux

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La société japonaise Tepco, propriétaire de la centrale nucléaire de Fukushima, veut émettre des obligations pour la première fois en six ans dans le courant de l’année 2016. Tepco projette de lever 330 milliards de yen (2,43 milliards de dollars), selon le quotidien japonais Mainichi. Avant la catastrophe de 2011, Tepco émettait des obligations chaque année. Le nouveau plan concorde avec une réorganisation de la société qui doit en avril 2016 devenir une holding, laquelle contrôlera trois filiales chargées respectivement de la vente de l’électricité, de sa production et de sa distribution.