WASHINGTON/GRAND JUNCTION, Colorado (Reuters) - Barack Obama a invité mardi Donald Trump à "cesser de pleurnicher" et à s'efforcer plutôt de convaincre les Américains pour gagner des voix à l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis.