Merkel veut réduire les fonds pour l'adhésion turque à l'UE

Par
La chancelière allemande Angela Merkel a appelé jeudi ses partenaires européens à réduire le soutien financier accordé à la Turquie dans le cadre de sa procédure d'adhésion à l'Union européenne en raison de la dérive autoritaire du régime du président Recep Tayyip Erdogan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - La chancelière allemande Angela Merkel a appelé jeudi ses partenaires européens à réduire le soutien financier accordé à la Turquie dans le cadre de sa procédure d'adhésion à l'Union européenne en raison de la dérive autoritaire du régime du président Recep Tayyip Erdogan.