Les combats reprennent à Hodeïda, au Yémen

Par
Les combats ont repris lundi soir à Hodeïda, au Yémen, entre les rebelles houthis et la coalition sous commandement saoudien, qui avait suspendu il y a quatre jours son offensive sur le port.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

DUBAI (Reuters) - Les combats ont repris lundi soir à Hodeïda, au Yémen, entre les rebelles houthis et la coalition sous commandement saoudien, qui avait suspendu il y a quatre jours son offensive sur le port.

Les habitants de la ville rapportent que des avions de la coalition ont pilonné des positions rebelles et que de violents affrontements se déroulent à 4 km du port environ, dans les faubourgs de la ville contrôlée par les Houthis.

Plus de dix frappes aériennes ont été signalées par ces témoins.

Selon un habitant, un missile a été tiré du centre-ville vers le quartier du "7-Juillet" où des combats au sol font rage.

La coalition arabe qui intervient depuis mars 2015 au Yémen avait ordonné jeudi la suspension de son offensive contre la ville portuaire, sous la pression des Occidentaux qui cherchent à obtenir un cessez-le-feu dans le but de relancer les efforts de paix.

Dans un communiqué diffusé dimanche soir, le chef du Comité suprême révolutionnaire des Houthis, Mohammed Ali al Houthi, avait annoncé de son côté que les rebelles chiites stoppaient leurs attaques de drone et leurs tirs de missiles contre l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et leurs alliés au Yémen. Il avait ajouté que le mouvement était prêt à un cessez-le-feu d'une plus grande ampleur si la coalition militaire conduite par Ryad "veut la paix".

Situé sur la mer Rouge, Hodeïda est le principal port du Yémen par où transite l'essentiel de l'aide humanitaire à destination de la population yéménite.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale