La charia n’avait pas lieu de s’appliquer en Grèce, dit la CEDH

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - L’application systématique en Grèce de la charia, ou droit sacré islamique, en matière de droit civil pour la minorité musulmane de Thrace occidentale était discriminatoire, estime la Cour européenne des droits de l’homme dans un arrêt rendu mercredi.