Washington approuve la vente de missiles Patriot à la Turquie

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

L'impérialisme amerlock,dans toute sa splendeur!!!avec l'abruti et ses sbires, à la tête de ce pays aux pratiques totalitaires le monde est sauvé!!!

  • Nouveau
  • 19/12/2018 11:11
  • Par

Il s'agit juste de faire en sorte qu'Erdogan ne se fournisse pas chez Poutine...

Erdogan tient l'Europe et l'Amérique par les couilles alors même qu'elles n'en ont pas !

Au départ, il y avait juste le refus d'Obama d'interdire l'espace aérien syrien à tout aéronef, ce qui aura d'abord permis à El Assad de freiner la révolution avec ses bombardements "artisanaux", puis à la Russie d'entrer dans la danse en les passant à l'échelle industrielle.

Résultat la Syrie est détruite, la démocratie turque est morte, les Assads sont toujours là, et on a un nouveau Saddam Hussein en la personne d'Erdogan... et des millions de réfugiés qui peuvent légitimement en vouloir à tout le monde !

Ah super encore plus de missiles pour anéantir les kurdes.... forcément des forces progressistes de gauche contre des moyenâgeux musulmans le choix est vite vu pour Trump....
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale