La Russie veut prolonger la détention d'un ex-Marine américain

Par
Les services de sécurité russes, le FSB, ont demandé à un tribunal de Moscou de prononcer une prolongation de la détention de l'ancien Marine américain Paul Whelan accusé d'espionnage, rapporte l'agence de presse Interfax citant le porte-parole du tribunal, mercredi.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MOSCOU (Reuters) - Les services de sécurité russes, le FSB, ont demandé à un tribunal de Moscou de prononcer une prolongation de la détention de l'ancien Marine américain Paul Whelan accusé d'espionnage, rapporte l'agence de presse Interfax citant le porte-parole du tribunal, mercredi.

Paul Whelan, qui disposait de passeports américain, britannique, canadien et irlandais, est détenu dans une chambre d'hôtel à Moscou depuis le 28 décembre.

Il dément les accusations portées contre lui.

Dans un premier jugement rendu en décembre, la justice russe avait ordonné son maintien en détention jusqu'au 28 février. Le FSB souhaite une prolongation jusqu'au 28 mai.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale