La CEDH condamne la Turquie pour violation de l'Etat de droit

Par
La Cour européenne des droits de l’homme a condamné mardi la Turquie pour violation de l'Etat de droit en raison du maintien en détention de deux journalistes en dépit d’une décision de la Cour constitutionnelle rendue en leur faveur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - La Cour européenne des droits de l’homme a condamné mardi la Turquie pour violation de l'Etat de droit en raison du maintien en détention de deux journalistes en dépit d’une décision de la Cour constitutionnelle rendue en leur faveur.