Donald Trump a invité Vladimir Poutine aux Etats-Unis

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Quand on sait ce qui est arrivé à Luther King, Allende et Kennedy, je resterais en Russie à la place de Poutine.

  • Nouveau
  • 20/04/2018 10:47
  • Par

Et qui seront les cocus ?

Ce que n'explique pas cette mauvaise dépêche de Reuters, c'est que cette invitation a été faite par Trump il y a un mois lors d'un échange téléphonique le 20 mars. Il n'y en a eu aucun depuis.

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts et les Américains n'ont toujours pas envoyé d'invitation officielle à Poutine 

Comme ce dernier aimerait bien que les relations américano-russes s'améliorent alors qu'elles se soient significativement dégradées depuis un moins, Lavrov fait un peu de forcing en disant que "Poutine est prêt à une rencontre" avec Trump et que si une invitation officielle est lancée, elle sera donc acceptée.... "Etant donné que Trump a fait cette offre, nous nous attendons à ce qu'elle ce concrétise", a-t-il dit...

 

La version AFP est assez différente en effet :

"Le président Vladimir Poutine est "prêt à une rencontre" avec son homologue américain Donald Trump, a affirmé le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, en précisant toutefois qu'une telle réunion "n'est pas en préparation" actuellement.

 

"Le président Poutine est prêt à une telle rencontre", a déclaré M. Lavrov dans une interview à l'agence de presse russe Ria Novosti, répondant à une question sur la possibilité que les chefs d'Etat des deux puissances se rencontrent. Il a aussitôt précisé qu'une telle rencontre "n'est pas encore" en préparation.

"Nous partons du principe que le président américain, dans une conversation téléphonique, a envoyé une telle invitation et déclaré qu'il serait heureux de voir Poutine à la Maison Blanche, puis de le rencontrer lors d'une visite réciproque", a expliqué M. Lavrov.

"Etant donné que Trump a fait cette offre, nous nous attendons à ce qu'elle ce concrétise", a-t-il ajouté.

Donald Trump a proposé à Vladimir Poutine une rencontre à la Maison Blanche lors d'un entretien téléphonique en mars mais cette idée n'a pas avancé depuis, dans un contexte de tensions liées à l'affaire Skripal et à l'attaque chimique présumée de Douma, en Syrie."

  • Nouveau
  • 20/04/2018 14:42
  • Par

 oui, désinformation à la Lavrov...

 

En quoi ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale