Les Égyptiens appelés à se prononcer sur la réforme constitutionnelle

Par
Les Égyptiens ont commencé samedi à se rendre aux urnes pour se prononcer sur le projet de réforme constitutionnelle, adopté par le parlement mardi dernier, qui pourrait permettre au président Abdel Fattah al Sissi de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2030 et d'élargir ses prérogatives.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - Les Égyptiens ont commencé samedi à se rendre aux urnes pour se prononcer sur le projet de réforme constitutionnelle, adopté par le parlement mardi dernier, qui pourrait permettre au président Abdel Fattah al Sissi de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2030 et d'élargir ses prérogatives.