Selon «ABC», DSK quitte le FMI avec un parachute doré

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon la chaîne américaine ABC News, Dominique Strauss-Kahn devrait percevoir une indemnité de 318.000 à 349.000 dollars après sa démission du Fonds monétaire international (FMI). Selon les modalités du contrat (qui peut être consulté en cliquant ici) qui le liait à l'institution depuis 2007, cette «allocation de séparation», valable en cas de démission comme de licenciement, représente 60 à 65% de son salaire annuel et ne semble soumise à aucune condition. L'accord prévoit également une retraite à vie, qui pourrait s'élever à 318.000 dollars par an. Dans un communiqué, le FMI a démenti ces informations, déclarant que «la pension annuelle et les indemnités du directeur général Dominique Strauss-Kahn avaient été grossièrement surestimées par les médias». Selon l'institution, les montants seraient «très inférieurs» à ceux annoncés.