L'Allemagne a dépensé 23 milliards d'euros en 2018 pour les réfugiés

Par
L'Allemagne a dépensé l'an dernier 23 milliards d'euros pour l'intégration sur son territoire de plus d'un million de réfugiés et pour combattre dans les pays d'origine les causes des migrations, selon un document du ministère des Finances dont Reuters a eu connaissance lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a dépensé l'an dernier 23 milliards d'euros pour l'intégration sur son territoire de plus d'un million de réfugiés et pour combattre dans les pays d'origine les causes des migrations, selon un document du ministère des Finances dont Reuters a eu connaissance lundi.