Les élections européennes ouvrent une longue séquence de négociations à Bruxelles

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Près de 427 millions de citoyens européens sont appelés aux urnes, du 23 au 26 mai, pour constituer le neuvième Parlement européen depuis la tenue des premières élections au suffrage direct en 1979. Ce scrutin ouvre une longue séquence de négociations pour renouveler les postes de dirigeant à la tête des institutions de l’UE.

Un vote étalé sur quatre jours
Les Britanniques et les Néerlandais ouvriront le bal dès le jeudi 23 mai. Au tour de l’Irlande vendredi, de Malte, de la Slovaquie et de la Lettonie samedi. Les vingt-deux autres États membres, dont la France, se prononcent dimanche.