Au pays de Galles, la colère des déclassés alimente le Brexit

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De Caerphilly et Cardiff (pays de Galles) par notre envoyé spécial.- Ils ont installé leur stand à une centaine de mètres de la ligne de départ. « Nous avons voulu rester discrets », glisse Hazel Norris. Sur le ciré vert fluo qu’elle porte pour s’abriter de la pluie, le message qui barre son dos a le mérite d’être clair : « Nous voulons quitter l’Union européenne. Et vous ? » Autour d’elle, des grappes de coureurs trottinent et s’étirent, en guise d’échauffement. C’est le jour des dix kilomètres de Caerphilly, une course à pied dans l’arrière-pays verdoyant de Cardiff, au pays de Galles. Malgré la météo hivernale, un millier de participants s’est retrouvé tôt ce dimanche, au pied d’un monumental château fort aux murs noirs, construit au XIIIe siècle, et que les habitants du coin appellent The big cheese (l'équivalent de l'expression française 'un gros poisson').