A Rome et Turin, deux femmes incarnent l'avènement du Mouvement Cinq Etoiles

Par Mathilde Auvillain

Elles sont le symbole de la victoire municipale du mouvement fondé par Beppe Grillo. Virginia Raggi (à Rome) et Chiara Appendino (à Turin), toutes deux trentenaires, ont infligé une cuisante défaite au parti démocrate du premier ministre Matteo Renzi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rome (Italie), de notre correspondante.- « C’est douloureux. » C'est ainsi que Matteo Orfini, président du parti démocrate (PD – centre gauche), décrit les pertes de Rome et Turin, au lendemain du second tour des municipales, et de la défaite par K.-O. infligée par le Mouvement Cinq Étoiles au parti du premier ministre Matteo Renzi. « Une défaite capitale », ironise la presse italienne, face à la victoire écrasante de Virginia Raggi à Rome, élue triomphalement avec 67,2 % des voix face au PD Roberto Giacchetti (32,8 %).