Les documents Takieddine. Le jour où le clan Sarkozy a sauvé la vie du marchand d'armes

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le marchand d'armes Ziad Takieddine doit sûrement sa vie au clan Sarkozy. En avril 2004, Thierry Gaubert, ancien collaborateur et ami intime du chef de l'Etat, et Jean-François Copé, ministre délégué auprès de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, ont organisé l'hospitalisation et le rapatriement d'urgence à Paris du principal suspect du volet financier de l'affaire Karachi. Il venait d'être victime d'un mystérieux accident sur l'île Moustique, où il était en vacances.