L'Onu réclame un corridor de sécurité pour 140.000 réfugiés syriens

Par
Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a demandé vendredi à tous les belligérants du conflit syrien de permettre à 140.000 réfugiés de quitter les zones de combat du sud-ouest de la Syrie afin qu'une aide puisse leur être fournie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a demandé vendredi à tous les belligérants du conflit syrien de permettre à 140.000 réfugiés de quitter les zones de combat du sud-ouest de la Syrie afin qu'une aide puisse leur être fournie.