L'Otan doit défendre tous les pays membres, petits ou grands, dit Merkel

Par
La doctrine de défense mutuelle de l'Otan s'applique à tous les pays membres, petits ou grand, a rappelé jeudi la chancelière allemande Angela Merkel, en réplique à Donald Trump qui avait estimé que le Monténégro, nouveau membre de l'Alliance atlantique, ne méritait pas d'être défendu en cas d'attaque.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - La doctrine de défense mutuelle de l'Otan s'applique à tous les pays membres, petits ou grand, a rappelé jeudi la chancelière allemande Angela Merkel, en réplique à Donald Trump qui avait estimé que le Monténégro, nouveau membre de l'Alliance atlantique, ne méritait pas d'être défendu en cas d'attaque.