L’usage de Pegasus en Hongrie, fruit de la collusion entre Orbán et Netanyahou

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Budapest (Hongrie).– Le dimanche 16 décembre 2018 est une journée glaciale à Budapest. Dix mille personnes défilent sur l’avenue Andrássy, les Champs-Élysées hongrois, contre une loi de dérégulation du Code du travail jugée « esclavagiste ».